Oser un vrai débat stratégique pour sortir de la crise !

70 ans après le « serment de l’unité paysanne » et la « révolution silencieuse » …oser l’audace d’une véritable concertation pour sortir de la crise. Comment sortir de ce que beaucoup appellent la crise agricole mais qui est surtout le fruit de notre immobilisme collectif. Davantage qu’une crise nous sommes en réalité depuis 10 ans dans une profonde crise d’adaptation à un nouveau contexte radicalement différent du précédent et que nous refusons d’admettre : celui de l’ouverture au monde, de la fin de la gestion publique des marchés et donc l’arrivée d’une volatilité « normale » des prix. Le tout dans un contexte de prix et de revenus variables mais jusqu’à maintenant globalement en hausse !

Des contrats laitiers cessibles pour sortir enfin de la logique des quotas !

De très nombreux acteurs de la filière lait souhaitent que les contrats laitiers ne soient pas cessibles entre agriculteurs et le sénat a rajouté cette disposition dans son projet de loi sur la compétitivité agricole. Les arguments avancés sont en général de deux ordres : des contrats cessibles prennent de la valeur, c’est donc un coût supplémentaire et d’autre part on ne peut laisser le marché seul organiser l’évolution des structures de production. On comprend facilement pourquoi les laiteries défendent cette position : avec des contrats non cessibles elles ont l’entière maîtrise sur l’organisation de la production, les OP (organisations de producteurs) dites verticales c’est à dire liées

Posts Récents
Recherches par Tags 
Suivez moi
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Suivez moi

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic

© 2015 Jean-Marie SERONIE