Chapeaux chinois et bonnets rouges

Il n’y a pas que le climat «physique» à avoir été capricieux cette année. Le printemps froid et pluvieux, l’été et l’automne chaud ont pesé sur de nombreux équilibres de production ou de prix (fourrages, légumes, vigne...). Cela nous ramène à une réalité agri- cole contingente des marchés comme des conditions climatiques. Actualité capricieuse également avec une campagne marquée par les négociations sur la PAC, les multiples réformes en cours. Cet automne le climat « moral » connait une vague d’inquié- tudes, d’angoisses parfois de colère des producteurs : ambiance paradoxale de décisions publiques contestées (fin des restitutions, TVA sur les activités équestres, convergences des aides PAC)

Posts Récents
Recherches par Tags 
Suivez moi
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Suivez moi

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic

© 2015 Jean-Marie SERONIE