Politique agricole : attention à la Trumpisation des esprits !

L'élection de Donald Trump à la présidence des Etats Unis a pris de court la plupart des responsables et experts français ou européens. Le comportement personnel de Donald Trump nous choque et sa posture politique souvent nous dérange. Pourtant le principal risque serait de se faire mentalement "trumpisés". C'est à dire paradoxalement à la fois considérer D Trump comme un imbécile et penser que sa ligne politique devient le vent dominant à suivre ! - considérer que Donald Trump est un imbécile ayant un comportement d'abruti et de débile. La presse et les réseaux ont multiplié les photos du candidat avec des mimiques souvent ridicules. Son mode d'expression politique nous surprend . Nous so

Que chacun joue son rôle et assume ses responsabilités

Réagissant à la situation agricole critique et aux différentes mesures mises en place pour y remédier, Jean-Marie Séronie estime que la réforme de la fiscalité agricole est une priorité. L’agroéconomiste pointe du doigt l’absence de stratégie agricole française et européenne. Agroéconomiste indépendant et auteur d’un livre sorti en 2014 « L’agriculture française, une diva à réveiller », Jean-Marie Séronie reste très critique à l’égard des réactions et solutions mises en œuvre face à la crise agricole. « Pourquoi chacun des acteurs agricoles renvoient la responsabilité sur les autres ? Chacun devrait faire son métier », réagit-il. L’agroéconomiste prend pour exemple le système d’ assurances r

Filière Viande Des funambules jouant à cache-cache !

Mon intervention sous forme de conférence TED à l'AG de Culture Viande - Syndicat des industriels de la viande http://www.cultureviande.fr/presse/raisonner-amont-cest-prendre-la-viande-par-le-petit-bout-de-la-lorgnette-j-m-seronie-assemblee-generale-de-culture-viande-paris-le-11-octobre-2016/ Extraits du site Culture Viande Devant l’assemblée générale de Culture Viande réunie ce 11 octobre à Paris, Jean-Marie Séronie, de agrieconomie.com, a pointé au premier rang des évolutions de la filière viande : « Les déséquilibres en plein déséquilibres ! ». Que ce soit : – dans le secteur bovin, avec le paradoxe de l’import-export et du déficit de production français ; ce déficit est dû à un f

Posts Récents
Recherches par Tags 
Suivez moi
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Suivez moi

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic

© 2015 Jean-Marie SERONIE