Pensées pour les collégues des chambres d'agriculture


Le meurtre d'Elodie Bonnefille , cette jeune conseillère de la Chambre d'Agriculture de l'Aveyron par l'agriculteur qu'elle conseillait, est un drame effroyable.

Si on en croit les décalarations du procureur de la république l'acte volontaire et prémédité de l'agriculteur, atteint de troubles mentaux graves, n'a rien à voir avec la situation agricole. Face à un acte aussi odieux , une mort aussi injuste je pense bien sûr à ses proches . Comme ancien directeur de service conseil d'une Chambre d'agriculture je me sens particulièrement touché par ce drame et je veux témoigner toute ma sympathie à tous ses collégues et amis de la Chambre. Au cours de ma vie professionnelle j'ai cotoyé beaucoup de conseillères et de conseillers de ces OPA et je veux témoigner de leur niveau d'engagement personnel ainsi que leur dévouement au service des agriculteurs. Dans un contexte agricole complexe ils sont en première ligne, souvent seuls, devant des agriculteurs désorientés voir en souffrance pour expliquer, accompager et soutenir . (photo FR3)

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square